de Gironde

VITICULTURE

Affaire des 4 200hl : La Confédération paysanne de Gironde demande aux Douanes communication du dossier.



08.02.2018 Suite au scandale révélé par Vitisphère sur les 4 200 hl de vins languedociens transformés en diverses appellations de Bordeaux, La Confédération paysanne de Gironde a déposé plainte par lettre recommandée le lundi 18 décembre 2017 auprès du procureur de la République de Bordeaux afin de défendre les intérêts de ses mandants et, plus généralement, de toute la viticulture honnête.

Afin qu'elle puisse se porter partie civile dans toute procédure judiciaire éventuelle relative à cette fraude, elle a demandé aux Douanes de Bordeaux dans un courrier datant du 01 février dernier de lui communiquer tous les éléments du dossier lui permettant d'assurer la défense particulière des vignerons victimes collatérales de cette fraude.

Cette affaire, emblématique de certaines pratiques, mérite d'être entièrement élucidée et ne peut être l'objet d'un petit procès à la sauvette. La Confédération paysanne de Gironde se portera partie civile dans toute procédure que pourraient intenter les Douanes ou le Procureur de la République. Elle appellera tous les viticulteurs qui le désireront à se porter partie civile.


Crédits photos : @Samson
Tous droits réservés - Confédération Paysanne de Gironde