de Gironde

VITICULTURE

Après la fraude aux 4200 hl de faux Bordeaux, celle des 6000 hl



15.03.2018 Ce jeudi 15 mars à 14h au Tribunal correctionnel de Bordeaux, comparaissent la société GVG (groupe Castéja) ainsi que son ancien directeur des achats. Ils ont a répondre d'une fraude portant sur 6000 hl dont certaines sur des appellations de Bordeaux. La Confédération Paysanne de Gironde, alertée en dernière extrémité par un article du journal Sud Ouest, s'est donc portée partie civile, par le biais de Me Georges avocat à Bordeaux

Elle sera aussi représentée par certains de ses responsables. Elle continuera par son action à défendre les intérêts de la viticulture honnête de Bordeaux et demandera des comptes aux représentants de la filière impliqués dans ces différentes fraudes.

Tous droits réservés - Confédération Paysanne de Gironde