Home > La Feuille Paysanne > n° 85 - novembre 2018
Partager sur :

La Feuille Paysanne


Notre journal, La Feuille Paysanne est notre premier outil d'information. Il participe activement à la dynamique de notre syndicat.
 
Fait pour vous, c'est aussi vous qui le faites !
vous avez une idée ?
une info à faire passer ?
quelque chose vous fait réagir ?
n'hésitez pas à nous envoyer vos articles !

Le numéro du mois

n° 85 - novembre 2018
Editorial
Sommaire Archives

Editorial

ELECTIONS CHAMBRE, FAISONS ENTENDRE NOS VOIX !


> Télécharger le numéro 85

Les élections professionnelles pour le monde agricole vont avoir lieu au mois de janvier 2019. Elles désigneront les représentants des paysans et des paysannes à la Chambre d'agriculture.

Beaucoup s'en moquent et ne votent pas comme en atteste le taux de participation en chute continue d'élection en élection. « La Chambre ne m'a jamais rien apporté, donc je ne vote pas ! »

La Chambre d'agriculture représentante des intérêts de tous les paysans et de toutes les paysannes
Quelle erreur ! Car avec moins de 40 % de votants, la Chambre d'agriculture est considérée comme la représentante des intérêts de tous les paysans, même quand, comme en Gironde, elle ne s'oppose pas à la ferme des 1000 vaches.

Faire poids face au Ministre de l'agriculture

C'est la Chambre d'agriculture qui veut rendre l'assurance récolte obligatoire et conditionnelle pour toucher toute aide publique. C'est donc elle que le ministre écoute, et il peut dire « je ne fais que répondre aux demandes des agriculteurs ! ».
Aucune voix discordante n'a la possibilité de s'exprimer dans le monde agricole, ne serait-ce que pour refléter sa diversité.
Les mêmes responsables se succèdent dans un jeu de chaises musicales, pour conduire avec application tout le monde dans le mur avec les mêmes recettes depuis 50 ans.

Pour une véritable représentation, votons et faisons voter Nouvel Horizon, pour vivre dignement de nos métiers !
Alors au mois de janvier, il ne tient qu'à vous de mettre fin à ce petit jeu et de renverser la table. Vous aurez la possibilité de faire entendre ce qu'est la vraie vie des paysans et des paysannes, pas celle des belles publications couleur.
Vous pourrez élire de véritables représentants professionnels pour en finir avec les professionnels de la représentation.

Dominique Techer- Secrétaire départemental, Confédération paysanne de Gironde

NOUS CONTACTER Confédération paysanne de Gironde -
Tous droits réservés - Confédération Paysanne de Gironde
8, Rue de la Course - 33000 Bordeaux