Home > La Feuille Paysanne > n° 86 - janvier 2019
Partager sur :

La Feuille Paysanne


Notre journal, La Feuille Paysanne est notre premier outil d'information. Il participe activement à la dynamique de notre syndicat.
 
Fait pour vous, c'est aussi vous qui le faites !
vous avez une idée ?
une info à faire passer ?
quelque chose vous fait réagir ?
n'hésitez pas à nous envoyer vos articles !

Le numéro du mois

n° 86 - janvier 2019
Editorial
Sommaire Dossier Archives

Editorial

En 2019, construisons un nouvel horizon pour l'agriculture de demain.


> Télécharger le numéro 86

En 2019, prendre en compte le changement climatique

Inondations, orages de grêle, canicule, sécheresse. Tout le monde s'accordera à dire que 2018 nous a mis à rude épreuve ! Les conséquences sont dramatiques pour beaucoup de paysans et de paysannes, qui ne s'étaient pas encore remis des saisons précédentes. Cela devient une constante : on ne peut plus nier les changements climatiques et les années clémentes ne seront plus la norme. Nous allons devoir faire avec, que cela nous plaise ou non. Nous allons devoir nous adapter, inventer de nouvelles manières de résister et d'exister. Le modèle que l'on nous a imposé ces dernières décennies n'en est pascapable. Il ne peut fonctionner que dans une situation où tout est sous contrôle : cette situation n'existe pas et nous en serons de plus en plus loin.

L'agriculture paysanne est plus résiliente

L'agriculture paysanne est construite sur des principes fondamentaux, qui nous permettent une adaptation plus rapide et moins douloureuse à ces épisodes violents. Nous ne sommes bien sûr pas à l'abri et nous en subissons également les conséquences, mais nos fermes sont plus résilientes et nos systèmes nous permettent de nous relever, de transformer les problèmes en opportunités. Nous savons nous serrer les coudes, avancer ensemble, être solidaires.

Choisir d'inverser le rapport de force et pousser la solidarité entre nous tous et toutes

Aujourd'hui, c'est de cela dont on a besoin : montrer que l'on existe, que l'on a tous des ressources, des richesses, des savoirs, des idées que l'on peut mettre en commun, pour construire des solutions pour l'avenir. Nous pouvons choisir l'agriculture que l'on souhaite voir autour de nous, choisir de changer le rapport de force, refuser d'aller droit dans le mur. Une agriculture résiliente, qui permette aux paysans et aux paysannes que nous sommes de vivre dignement de leur métier, en accord avec les attentes sociétales, pour des produits de qualité, de proximité, dans le respect de l'environnement, des animaux etdes personnes.

Aujourd'hui, nous avons l'opportunité de nous exprimer en choisissant nos représentants à la chambre d'agriculture. Cela a un impact direct sur notre territoire, de par les décisions et actions de la chambre et de par le poids des syndicats dans les instances départementales (CDOA*, SAFER, Baux ruraux,…). Mais comme toute élection professionnelle, les résultats conditionnent également les rapports de force au niveau national : avec qui va négocier le ministère de l'agriculture ? Qui va être financé pour faire quoi ? C'est à nous de décider qui va orienter l'agriculture des six prochaines années.

Alors votons et faisons voter autour de nous pour la liste Nouvel Horizon !
Fanny Puard, co-Secrétaire départementale Confédération paysanne de Gironde.
NOUS CONTACTER Confédération paysanne de Gironde
Tous droits réservés - Confédération Paysanne de Gironde
8, Rue de la Course - 33000 Bordeaux / conf.paysanne33@wanadoo.fr / 05.56.52.26.78