de Gironde

COMMUNIQUE DE PRESSE

LA CONFÉDÉRATION PAYSANNE MAINTIENT SA MOBILISATION CONTRE LE PROJET D'EXTENSION DE L’ÉLEVAGE DE PORCS DE LA SOCIÉTÉ LE LAY

03.03.2016

A l'appel de la Confédération paysanne de Gironde, une cinquantaine de personnes, paysans, élus écologistes, militants et citoyens se sont rassemblés devant la préfecture de Bordeaux à 14h le mercredi 2 mars.

Pendant ce temps et durant 3 h, M. le Préfet, réunissait opposants et défenseurs du projet et leur annonçait qu'il prendrait sa décision le 21 mars. La Fispo, propriétaire de 70 % des parts de la société Le Lay et l'IGP* Jambon de Bayonne justifient le projet par une "demande sur le territoire de viande de qualité dont le prix est valorisé" par la production de jambon de Bayonne. Une IGP* (Indication Géographique Protégée) qui n'est en réalité qu'un leurre et est issue d'une production et d'une transformation industrielle, sans véritable cahier des charges qualitatif.

La DPPP (Direction de la protection des populations)reste silencieuse sur la question environnementale et les données inquiétantes fournies par l'étude hydro-géologique commanditée par la société Le Lay. La plupart des autres participants (élus, organismes et associations) ont exprimé leur opposition ferme et argumentée au projet.

Dans le contexte actuel de crise de surproduction porcine, dramatique pour les éleveurs dont beaucoup sont au bord de la faillite, autoriser l'extension de cette usine serait un signal désastreux envoyé aux agriculteurs. Ce projet industriel transpose le modèle breton en Aquitaine. Il fragilise les productions d'excellences en place dans notre région et notamment les productions fermières de porcs de races locales (basque, gascon…)..

Elle tient également à souligner qu'une autorisation d'extension ferait peser des risques inconsidérés sur des milieux naturels encore préservés et serait perçue comme un véritable déni de démocratie.

Avec tous les opposants à ce projet, la Confédération paysanne maintient sa totale désapprobation à cette extension et continuera sa lutte contre un modèle d'agriculture intensif, destructeur d'emploi et nocif pour l'environnement.


Contacts :
Confédération paysanne DE GIRONDE - - Envoyer un mail - tél: 0556522679
Jean-Pierre LEROY - - Envoyer un mail - tél: 06 82 44 49 10
Tous droits réservés - Confédération Paysanne de Gironde