de Gironde

COMMUNIQUE DE PRESSE

POLLUTION A LA DIELDRINE, L'ÉTAT SE DÉSENGAGE ET FAIT PAYER LES AGRICULTEURS

26.01.2017
Par un courrier daté du 20 janvier 2017, la DRAAF rappelle les constatations faites concernant la pollution à la dieldrine sur la zone maraîchère des Jalles. Au-delà de ce rappel, le Préfet prévoit l'interdiction de la production de cucurbitacées sur cette zone sauf en cas d'autocontrôles à la charge des exploitants.
 
L'État choisit donc de se défausser de ses responsabilités. Il fait reposer l'intégralité des contraintes de la pollution sur l'exploitant agricole pourtant victime des conséquences de la mise sur le marché de ces pesticides dans les années 50.
 
La Confédération paysanne de Gironde s'interroge sur cette répression.
La pollution des sols maraîchers à la dieldrine est un problème national, nullement circonscrit à la zone des Jalles. Depuis l'interdiction de la dieldrine en 1972, quelles actions ont été engagées par l'État pour informer les producteurs? Pour décontaminer les sols? Pour prévenir de la rémanences dans les sols et ses conséquences sur les productions?"
 
En conséquence, la Confédération Paysanne conteste la démarche d'imposer aux seuls exploitants le coût de des contrôles et demande à ce qu'ils soient pris en charge par l'État.
 
Les exploitants agricoles et les consommateurs doivent ils engager une action auprès du tribunal administratif pour que l'État prenne enfin ses responsabilités et engage les actions nécessaires face à ce type de pollution?

Contacts :
Confédération paysanne DE GIRONDE - - Envoyer un mail - tél: 0556522679
Adrien BUSSON - En charge du dossier - tél: 06 07 65 66 95
Claire LAVAL - Co-porte parole - Envoyer un mail - tél: 06 72 99 75 32
Tous droits réservés - Confédération Paysanne de Gironde