Home > Communiqués de Presse > Pourquoi la Confédération Paysanne de la Gironde n'a pas signé la ...
Partager sur :

COMMUNIQUE DE PRESSE

Pourquoi la Confédération Paysanne de la Gironde n'a pas signé la charte départementale de protecion des riverains

27.02.2020

A quand le signal d'un changement de pratiques ?

La Charte de protection des riverains contre les pesticides a fait l'objet d'une rencontre pour sa signature ce lundi 24 février. En l'état, cette Charte n'est qu'un catalogue de déclarations d'intention, n'engageant à rien de façon ferme. Nous regrettons que les associations de riverains et de victimes des pesticides n'aient pas été associées dès le départ, alors qu'elles sont précisément les cibles du dispositif. Nous déplorons également la politique de la chaise vide du CIVB. L'absence de signature de toutes les structures bios et du Conseil Départemental souligne bien le malaise dû au manque de contenu.

Plus particulièrement, la Confédération paysanne de Gironde demandait la mise en place de périmètres de protection renforcée autour des 130 écoles : distance de 150 m autour de ces établissements avec uniquement des traitements bio et bio contrôles, des précautions d'usage, des manchons à air pour visualiser la vitesse du vent, financement d'assurances récolte pour les agriculteurs participants.

La Confédération paysanne ne signera donc pas cette Charte, qui n'est pas de nature à apaiser ni rassurer les riverains : une distance de sécurité de 10 mètres pour épandre des produits classés CMR* ne va rien calmer. La Confédération paysanne reste cependant ouverte pour élaborer des dispositifs de protection renforcés autour des écoles, qui seraient le véritable signal d'un changement effectifs des pratiques.


Contacts :
Dominique TECHER - Porte-Parole - Envoyer un mail - tél: 0609875545
NOUS CONTACTER Confédération paysanne de Gironde
Tous droits réservés - Confédération Paysanne de Gironde
8, Rue de la Course - 33000 Bordeaux / conf.paysanne33@wanadoo.fr / 05.56.52.26.79